Combattre les ruptures de médicaments et réguler les prix : OTMeds publie son rapport sur la production pharmaceutique en Europe

Publié le 28 février 2022 Dans la catégorie : Communiqués de presse

L’Observatoire de la Transparence dans les politiques du Médicament (OTMeds) publie ce mardi 1er mars un rapport sur les enjeux de la relocalisation de la production pharmaceutiques en Europe, analysés à partir des critères du droit à la santé, de l’intérêt général, de la démocratie sanitaire, du pragmatisme et des considérations industrielles.

Il conclue à la nécessité de mettre en place la transparence sur la chaine du médicament pour guider la recherche et la politique industrielle, conditionner les aides publiques octroyées aux firmes pharmaceutiques, et sur l’urgence de mettre en place de nouveaux leviers de négociations pour les prix des produits de santé pour sortir de la dépendance vis-à-vis des multinationales.

Ce document expose les défaillances du système pharmaceutique actuel et ses conséquences en matière de pénuries, de pérennité des systèmes de santé et d’accès aux soins pour les personnes. Il étudie les possibilités et modalités de relocalisation de la production pharmaceutique dans l’Union européenne et ses États membres. Le constat est fait de l’influence des cabinets de conseil et du lobbying fait par les multinationales du médicament sur les politiques publiques menées, politiques qui vont à contre-courant des intérêts publics.

Le document montre par ailleurs qu’une relocalisation qui se ferait uniquement dans les conditions actuelles du marché, basée sur le principe de l’offre et de la demande, serait vouée à l’échec. C’est pourquoi sont également étudiés d’autres modèles de production publique, pour les médicaments essentiels notamment, qui font l’objet de ruptures de stocks ou de tensions d’approvisionnement depuis une dizaine d’année. Le modèle brésilien, unique au monde, est particulièrement détaillé, tout comme le production pharmaceutique dans les hôpitaux publics hollandais.

Enfin, le rapport souligne l’importance de la production de matière première. Relocaliser une partie de la production sans prendre à bras le corps la question des principes actifs de médicament revient à passer à côté des enjeux principaux. Cette politique de production de la matière première doit également incorporer la dimension éthique et environnementale liée à la pollution inhérente à ce type de production.

Toutes ces questions complexes sont abordées dans ce rapport, qui s’appuie sur un travail de recherche et sur l’audition d’une quinzaine d’expert-es dans des domaines variés et une revue de la littérature.

Note : Réalisé entre août 2020 et février 2022 par OTMeds, ce document est la version définitive et mise à jour d’un document présenté à la presse le 1er octobre dernier. En août 2020, le groupe parlementaire GNEN/GL au Parlement européen a mandaté OTMeds pour réaliser un rapport indépendant sur les opportunités d’une relocalisation pharmaceutique européenne ou dans les États membres. Le groupe parlementaire n’a pas été impliqué dans la direction du rapport.

Copy link
Powered by Social Snap